Les 7 meilleures nouvelles actions de 2020 à acheter maintenant

Plusieurs tendances définiront les marchés actions en 2021. L'une sera sûrement le succès des nouvelles actions qui ont fait leur entrée sur les marchés. Les investisseurs ont poussé bon nombre de ces jeunes entreprises à des sommets historiques en quelques semaines, voire quelques jours. Par conséquent, aujourd'hui, nous examinerons sept nouvelles actions à acheter dans les semaines à venir, surtout s'il y a une baisse à court terme de leurs prix.

De nouvelles recherches suggèrent que la couverture en des médias financiers crédibles et le ton de la couverture médiatique à propos d'une entreprise introduite en bourse avant et après son introduction en bourse influence[s] la performance de ses actions. Les résultats montrent que la couverture dans des médias financiers crédibles d'une entreprise d'introduction en bourse impacte significativement le cours de son action .

meilleures actions minières aurifères à acheter

Alors qu'en est-il de tous les nouveaux stocks en 2020? Les participants au marché peuvent avoir une idée de ces noms via le Renaissance IPO ETF (NYSEARCA : introduction en bourse ). Il offre une exposition à une gamme de sociétés nouvellement cotées aux États-Unis, avant leur inclusion dans les principaux indices boursiers américains. Jusqu'à présent dans l'année, le fonds a augmenté de plus de 68 %.





En fait, le 1er octobre, il a atteint un niveau record. Avec l'appétit pour le risque pour les nouvelles émissions si élevé sur le marché, il y a des raisons de croire que le flux constant de nouveaux arrivants se poursuivra.

L'achat d'actions IPO comporte des risques et des avantages. Ainsi, une diligence raisonnable est nécessaire de la part des investisseurs potentiels. Dans ce contexte, voici sept nouvelles actions à acheter :



  • FNB Direxion Travail à domicile (NYSEARCA : FMH )
  • Dun & Bradstreet (NYSE : DNB )
  • FNB d'options d'achat et de croissance couvertes Global X Nasdaq 100 (NASDAQ : QYLG )
  • Limonade (NYSE : LMND )
  • Renaissance International IPO ETF (NYSEARCA : IPOS )
  • Pharmacie des redevances (NASDAQ : RPRX )
  • FNB SPDR S&P 500 ESG (NYSE : EFIV )

Nouvelles actions à acheter : FNB Direxion Travail à domicile (WFH)

Une femme est assise à une table et travaille sur un ordinateur portable.

Source : Shutterstock



Ratio de dépenses : 0,45%, ou 45 $ sur un investissement initial de 10 000 $.

Le premier de mes choix est un fonds négocié en bourse, ou ETF. Le nombre mondial de nouveaux coronavirus cas a dépassé 35 millions . Alors que les pays embrassent la deuxième vague de la pandémie, l'une des conséquences les plus importantes du coronavirus a été le virage vers les tendances du séjour à domicile et du travail à domicile.

L'ETF Direxion Work From Home, lancé en juin 2020, offre une exposition aux entreprises susceptibles de bénéficier d'un environnement de travail flexible.

WFH, qui suit le Solactive Remote Work Index, se concentre sur les entreprises des technologies cloud, de la cybersécurité, de la gestion de projets et de documents en ligne et des communications à distance. L'indice se compose de 40 sociétés, dix de chaque groupe industriel. Environ 94% des entreprises viennent des États-Unis.

Les dix principaux titres représentent environ 30 % du fonds. Twilio (NYSE : TWLO ), Inseego (NASDAQ : INSG ), Grève de foule (NASDAQ : CRWD ), Zoom sur les communications vidéo (NASDAQ : ZM ) et Élastique (NYSE : ESTC ) en tête de liste.

Cet ETF a commencé à se négocier à un prix d'ouverture de 50,08 $. Début septembre, il a atteint un sommet historique de 59,40 $. Maintenant, il oscille autour de 54 $. Les investisseurs à long terme qui pensent que la tendance du travail à domicile a du poids peuvent envisager d'acheter dans ce nouveau fonds, surtout si le prix chute vers 50 $.

Dun & Bradstreet (DNB)

Le logo Dun & Bradstreet (DNB) s'affiche sur l'écran d'un smartphone.

guide des actions s&p 2016
Source : rafapress / Shutterstock.com

Dun & Bradstreet, un fournisseur mondial de données et d'analyses commerciales, a commencé à négocier début juillet à un prix d'ouverture de 25 $. En quelques jours, il a atteint un sommet de 28,20 $.

Son histoire remonte à 1941. Dun & Bradstreet délivre aux entreprises un numéro D-U-N-S, similaire à un numéro de sécurité sociale (SSN) personnel. Il fournit des rapports d'information à plus de 100 millions d'entreprises dans le monde et sert principalement le segment du marché du crédit interentreprises (B2B). Sa plateforme de données est basée à près de 70 % sur le cloud.

Le groupe a publié ses résultats du deuxième trimestre début août. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 420,6 millions de dollars, soit une augmentation de 5,4 % en glissement annuel. Un bénéfice net ajusté de 81,6 millions de dollars s'est traduit par un bénéfice dilué ajusté par action de 26 cents.

Le PDG Anthony Jabbour a déclaré : « Notre performance pour le trimestre était conforme aux attentes et nous continuons à faire des progrès significatifs dans notre transformation qui soutient en fin de compte nos objectifs stratégiques à long terme.

L'action DNB devrait bénéficier de l'accent mis par la société sur les données à l'échelle mondiale. À l'avenir, la société d'intelligence économique pourrait également devenir un candidat au rachat. Les investisseurs à long terme peuvent envisager d'acheter les creux, surtout si le prix se rapproche du niveau de 22,50 $.

Nouvelles actions à acheter : FNB d'options d'achat et de croissance couvertes Global X Nasdaq 100 (QYLG)

Épeler des blocs de bois

Source : Shutterstock

Ratio de dépenses : 0,6%

Notre prochain choix est un ETF qui suit unappel couvert oustratégie d'achat-écriture.L'ETF Global X Nasdaq 100 Covered Call & Growth a été lancé en août 2020.

En conséquence, ce jeune fonds n'a qu'environ 4 millions de dollars d'actifs nets .

Dans le cadre de la stratégie unique, les gestionnaires de fonds achètent d'abord toutes les actions de la Nasdaq 100 indice. Puis ilsécrire (vendre) des options d'achat mensuelles sur indice au cours (ATM) sur environ la moitié de la valeur du portefeuille d'actions. Une telle approche vise à capter environ 50 % de tout potentiel de hausse de l'indice, mais aussi potentiellement à générer des revenus supplémentaires grâce aux primes reçues sur la vente d'options.

Les options sur indice ont plusieurs caractéristiques qui les rendent différentes des options sur actions uniques. Par exemple, les options d'index ne peuvent pas être appelées de manière anticipée. Ainsi, ce n'est que lorsque l'indice termine le mois d'expiration qui est pertinent pour un investisseur. L'agitation et les fluctuations mensuelles des prix n'ont pas vraiment d'importance. Enfin, étant donné que les options sur indices sont réglées en espèces, il n'y aurait pas de livraison des avoirs indiciels sous-jacents.

QYLG peut être une alternative pour les acteurs du marché qui souhaitent les rendements offerts par les primes d'achat couvertes ainsi qu'une participation au potentiel de hausse de l'indice.

Limonade (LMND)

Logo de limonade affiché sur un smartphone posé sur le clavier de l'ordinateur.

Source : Stéphanie L Sanchez / Shutterstock.com

La compagnie d'assurance Lemonade a reçu un accueil chaleureux dans son industrie. Le groupe a commencé sa vie en 2016 à New York en tant que startup de la technologie de l'assurance (insurtech).

Elle exploite une plateforme numérique basée sur l'intelligence artificielle pour vendre des assurances IARD. Il se concentre sur l'assurance des locataires et des propriétaires pour les maisons, les appartements, les condos et les coopératives. De plus, Lemonade propose une assurance maladie pour les animaux de compagnie. La société est particulièrement devenue populaire auprès des jeunes acheteurs et locataires d'assurance pour la première fois.

Plus tôt en août, Lemonade a publié les résultats du deuxième trimestre. Son le nombre total de clients a augmenté de 84 % à 814 160. La société a également vu ses revenus trimestriels augmenter, passant de 13,8 millions de dollars il y a un an à 29,9 millions de dollars. Les pertes par action ont également diminué, passant de 2,09 $ à 1,77 $.

Au-delà des bases, les investisseurs étaient également satisfaits de la nouvelle que sa prime par client a atteint 190 $, en hausse de 17 % en glissement annuel. Lemonade a attribué, entre autres, aux polices d'assurance habitation de plus grande valeur pour cette amélioration.

devrais-je acheter des actions de rite aid

L'action LMND se négocie actuellement autour de 54 $. En cas de volatilité accrue sur des marchés plus larges, les actions de Lemonade peuvent évoluer vers 45 $. C'est là que vous pouvez acheter la trempette.

Nouvelles actions à acheter : Introduction en bourse internationale de Renaissance ETF (IPOS)

un petit globe terrestre repose sur un magazine

Source : Shutterstock

Ratio de dépenses : 0,8%

L'ETF Renaissance International IPO offre aux investisseurs une exposition à une gamme de sociétés cotées non américaines qui ont récemment procédé à leur introduction en bourse. Aucune de ces sociétés n'est non plus incluse dans les principaux indices boursiers non américains.

IPOS, qui détient 40 participations, suit l'indice Renaissance International IPO. Les gestionnaires de fonds examinent les avoirs tous les trimestres. Après deux ans sur le marché public, une entreprise n'est plus éligible à l'inscription.

En termes de répartition géographique, la Chine arrive en tête, suivie de l'Allemagne, du Japon, de la Suisse et de l'Italie. Les investisseurs doivent noter que la Chine et l'Allemagne ne sont même pas proches. L'ancien pays représente plus de 50 % du fonds , tandis que l'Allemagne représente environ 11%.

Meituan Dianping , qui a fait ses débuts à Hong Kong , société de capital-risque Softbank (OTCMKTS : SFTBY ) et société biopharmaceutique Innovent Biologics en tête de liste des exploitations.

Depuis le début de l'année, IPOS a augmenté d'environ 33%, ce qui montre l'appétit des investisseurs pour les entreprises nouvellement cotées en dehors des États-Unis. Investir dans les IPO peut sembler excitant, mais peut également devenir une proposition risquée. Les risques augmentent potentiellement lorsque l'on considère de nouvelles entreprises à l'étranger. Néanmoins, le fonds peut intéresser certains investisseurs.

meilleurs stocks de lithium à acheter maintenant

Pharmacie des redevances (RPRX)

rangées de pilules sur une table

Source : Iryna Imago / Shutterstock.com

Royalty Pharma, basée à New York, a commencé à négocier sur le Bourse du Nasdaq en juin. Le prix initial des actions RPRX s'élevait à 28 $, mais les actions ont décollé. Ils ont ouvert leurs échanges à 44 $ et, le 18 juin, ils ont atteint un sommet de 56,50 $. Maintenant, ils oscillent autour de 44 $.

Au cours des dernières décennies, l'industrie pharmaceutique a recherché des méthodes alternatives de financement pour le développement de médicaments. Et c'est potentiellement là qu'intervient Royalty Pharma.

Le banquier d'affaires Pablo Legorreta a fondé la société en 1996. les partenaires directement avec les entreprises pour cofinancer les essais cliniques de stade avancé et les lancements de nouveaux produits en échange de futures redevances. Et il acquiert également des redevances existantes des innovateurs d'origine. Beaucoup de redevance détenues donnent droit à la société à des paiements basés directement sur le chiffre d'affaires de ces médicaments.

Certaines des sociétés avec lesquelles Royalty Pharma est partenaire sont AbbVie (NASDAQ : ABBV ), Biogène (NASDAQ : BIIB ), Johnson & Johnson (NYSE : JNJ ) et Merck (NYSE : MRK ).

Toute faiblesse à venir du cours des actions, en particulier vers le niveau de 37,50 $, peut offrir une opportunité d'investissement à long terme.

comment investir dans des entreprises privées

Nouvelles actions à acheter : ETF SPDR S&P 500 ESG (EFIV)

Les blocs de bois s'épellent

Source : Shutterstock

Ratio de dépenses : 0,1%

Notre choix final est un ETF qui offre une exposition aux entreprises qui répondent à certains critères de durabilité. EFIV, qui compte 298 exploitations , a commencé ses activités en juillet 2020.

Des termes tels qu'environnement, social et gouvernance (ESG) et investissement socialement responsable (ISR) sont entrés dans le courant dominant. Et un certain nombre de fonds négociés en bourse qui intègrent la responsabilité sociale à l'investissement sont devenus disponibles. EFIV est l'un des derniers ajouts.

L'indice de référence du fonds est l'indice S&P 500 ESG. Les trois principaux titres sont Pomme (NASDAQ : AAPL ), Microsoft (NASDAQ : MSFT ) et Amazone (NASDAQ : AMZN ). Les dix principaux avoirs représentent environ 35 % de l'actif net, qui s'élève à 58 millions de dollars.

En termes d'allocation sectorielle, les technologies de l'information (29,9%) arrivent en tête de liste, suivies par la santé (14,2%), la consommation discrétionnaire (12,9%) et les services de communication (10,9%).

EFIV a ouvert à 30,15 $. Maintenant, il se négocie autour de 31,80 $. Le dernier trimestre de l'année s'annonce volatil. Cherchez à acheter le fonds autour de 25 $.

A la date de publication, Tezcan Gecgil n'avait (ni directement ni indirectement) de positions sur les titres mentionnés dans cet article.

TezcanGecgil a travaillé dans la gestion des investissements pendant plus de deux décennies aux États-Unis et au Royaume-Uni. En plus de ses études supérieures formelles dans le domaine, elle a également réussi les 3 niveaux de l'examen Chartered Market Technician (CMT). Sa passion est pour le trading d'options basé sur l'analyse technique d'entreprises fondamentalement solides. Elle aime particulièrement mettre en place des appels couverts hebdomadaires pour générer des revenus. Elle publie également éducatif articles sur l'investissement à long terme.